La dotation sécuritaire, une condition essentielle à la qualité des soins et à l’attraction et à la rétention du personnel infirmier

Les conditions d’exercice, dont le niveau de dotation, occasionnent notamment des soins non-faits et ont des répercussions importantes sur la qualité et sécurité des soins. L’incapacité, où se trouvent trop souvent les professionnelles en soins de dispenser des soins sécuritaires et de qualité, est un facteur méconnu agissant sur la pénurie et l’attractivité. Les ratios sécuritaires permettent d’assurer de meilleures conditions d’exercice. La littérature scientifique et l’expérience des projets ratios au Québec seront présentées dans cette conférence.

Jérôme Rousseau, infirmier clinicienVice-président secteur Organisation du travail et pratique professionnelle, Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ)
QUÉBEC, CANADA

Militant syndical depuis près de 20 ans, Jérôme Rousseau est vice-président à la FIQ depuis 2017, et à ce titre il est responsable du secteur Organisation du travail et pratique professionnelle, de l’équipe juridique ainsi que coresponsable de la négociation. Il porte plusieurs dossiers importants, dont celui des ratios sécuritaires professionnelles en soins/patient-e-s. 

LinkedIn

Vous souhaitez voir la vidéo? Connectez-vous